Centre-nature BirdLife de La Sauge

A la découverte de la vie des marais
le canal de la broye

Evaluation: 3 / 5

Budget: environ 20.- CHF

Région: Cudrefin - VAUD

Catégories: Animaux, Exposition, Nature, Parcours, Loisirs

Saison: Quand il fait beau

Mon expérience ...

Après avoir visité le Centre Pro Natura de Champ-Pittet, nous avions envie de découvrir un autre lieu de la réserve naturelle de la Grande Cariçaie. En compagnie des mêmes amis que pour notre visite à Champ-Pittet nous sommes donc partis à la découverte, à l’autre bout du lac de Neuchâtel, du Centre-nature BirdLife.

Région des trois Lacs

Lors de notre visite du centre Pro Natura de Champ-Pittet, nous étions dans la région d’Yverdon, au bord du lac de Neuchâtel.

Le centre-nature BirdLife de la Sauge, lui, se situe au bord du même lac et aux abords de la même grande réserve naturelle, mais presque à l’opposé d’Yverdon. Le centre se trouve près de Cudrefin. Cette région est connue sous le nom de la « région des trois lacs » car en dehors du lac de Neuchâtel, on se trouve à proximité du lac de Morat et du lac de Bienne.

Le centre-nature BirdLife se trouve entre la réserve naturelle de la Grande Cariçaie et celle du Fanel, ce qui permet de découvrir une partie de la faune et la flore présente dans les deux réserves.

Notre visite au centre-nature BirdLife de la Sauge

Arrivés sur le parking de la Sauge, nous avons retrouvé nos amis. Puis nous avons décidé de commencer par pique-niquer. Après un rapide repérage des lieux nous avons constaté la présence d’un coin pique-nique aménagé et couvert entre le centre et l’Auberge de la Sauge. Les enfants, eux, ont vite repéré et envahi la place de jeux se trouvant devant l’Auberge.

Puis nous sommes allés prendre nos billets pour accéder à l’exposition temporaire ainsi qu’au parcours didactique proposé par le centre.

Partir dans le mauvais sens…ça c’est fait !

Une fois nos billets en main, billets comprenant les horaires de nos plages horaires pour l’accès aux observatoires, ainsi qu’un petit plan des lieux (que j’avoue ne pas avoir regardé !), nous sommes ressortis du centre afin de récupérer tous les petits Lutins de la place de jeux.

Il fait beau, les enfants courent, nous parents, discutons joyeusement et… nous partons dans la mauvaise direction ! Eh oui, nous n’avions pas compris que l’accès au parcours aménagé se faisait par l’intérieur du centre. Lors de l’achat de nos billets nous avions remarqué l’exposition temporaire, mais absolument pas fait attention à la grande porte donnant sur l’extérieur du centre !

Bref, nous longeons donc gaiement le canal de la Broye. Ce canal relie le lac de Neuchâtel à celui de Morat. Les enfants disent « coucou » aux bateaux qui passent. Le paysage, entre eau et foret est bien joli. Mais après un bon kilomètre nous commençons à nous poser des questions sur le lieu de l’observatoire…un kilomètre qu’on marche alors que le parcours du centre parle d’un sentier de 500 mètres au total ! Il doit y avoir une erreur quelque part !

On a bien vite compris que nous étions pas du tout à la bonne place, alors bon on fait marche arrière et après un autre kilomètre nous revoilà devant le centre. Du coup, nous avons dû repasser à l’accueil pour changer nos horaires d’accès aux observatoires, en faisant bien rire le monsieur derrière son comptoir !

Le parcours extérieur

Après nos petites péripéties, nous avons accédé au parcours extérieur et balisé. Celui-ci propose une petite balade sur un sentier de 500 mètres, en passant par deux sites d’observations. Chaque site est équipé de deux observatoires.

Après avoir marché quelques mètres dans une nature préservée, nous avons atteint notre premier observatoire, nommé « le martin-pêcheur ». Celui-ci donne sur un petit étang où bon nombre d’oiseaux, dont l’emblématique martin-pêcheur, vivent. Mais, pas de chance pour nous, aucun martin-pêcheur n’est venu nous rendre visite. Cela ne nous a pas empêché de profiter d’observer et admirer ce joli milieu naturel.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le deuxième site d’observation. Nous avons traversé un peu de forêt avant d’atteindre une passerelle surplombant un petit marécage. Là nous avons été plus chanceux ! En effet, quelques grenouilles se sont laissées facilement observer, mais surtout nous avons vu deux couleuvres à collier ondulant sur l’eau. Les Lutins ont été subjugués par les couleuvres et ne se sont pas lassés de les observer jusqu’à leur disparition dans la végétation.

Puis nous avons rejoint le deuxième site d’observation. Celui-ci donne sur le grand étang. Beaucoup plus dégagé et moins sauvage, l’ambiance est tout autre, mais nous avons constaté rapidement la présence d’un bon nombre de canards et d’oiseaux. Trois hérons cendrés étaient également de la partie ! Après un moment d’observation nous avons terminé le parcours et rejoint le centre

L’exposition temporaire

Actuellement le centre propose une petite exposition temporaire sur le thème « ça grouille dans la mare ». Nous en avons fait le tour et pu découvrir ainsi plusieurs petites bêtes vivant dans les mares et étangs. L’exposition permet une découverte du monde des invertébrés habitant dans ce milieu naturel. Des aquariums sont présentés avec des panneaux explicatifs. Les Lutins ont aussi beaucoup apprécié une petite vidéo sur le sujet.

L’heure du gouter avant de se quitter

Une fois la visite de l’exposition temporaire terminée nous avons rejoint la place de jeux pour déguster un gouter. Les Lutins en ont également profité pour se défouler encore un peu. Puis est venue l’heure de dire au revoir à nos amis et de rejoindre notre chez nous, avec dans le cœur un doux souvenir de cette jolie journée riche en rires, découvertes, amitiés et partages !

Nos petites informations et conseils

  • Parking gratuit
  • L’Auberge de la Sauge propose un restaurant ainsi que des chambres
  • Possibilité de se balader autour du centre
  • L’entrée au centre est payante. L’activité se trouve dans le Passeport-Loisirs 2021
  • Places de pique-nique à l’extérieur du centre et sur le parcours aménagé
  • Toilettes et vestiaires disponibles dans le centre
  • Petite boutique à l’entrée
  • Le parcours extérieur du centre est aménagé et praticable avec une poussette.
  • Prévoir des jumelles si vous voulez pouvoir observer au mieux la faune.
  • Le centre propose une multitude d’animations et de visites guidées pour les groupes d’adultes ou d’enfants et pour les écoles. Il organise également des anniversaires ainsi que des camps pour les enfants. Toutes les informations concernant ces animations se trouvent sur leur site internet.
  • Notre avis : Après être allé à Champ-Pittet, nous avons eu un avis un peu mitigé sur le centre de la Sauge. Le parcours est très court et il n’existe que deux points d’observations. Nous avons aimé le petit étang mais n’avons pas eu la chance de pouvoir observer des martins-pêcheurs. Le grand étang était certes plus garni en termes d’oiseau mais le côté « nature sauvage » manquait. En effet, si on observe bien derrière l’étang on peut deviner la route nationale qui passe. Cela casse un peu le charme. L’exposition temporaire était bien présentée et sympa mais aussi relativement vite faite. De plus, l’accès est payant contrairement au centre Pro Natura de Champ-Pittet qui offre plusieurs possibilités de parcours dont la majorité en libre accès. Bien sûr, le prix payé permet l’entretien du centre, du parcours, des aménagements et de soutenir l’association dans leur mission pour la sauvegarde de la nature. De plus nous avons bénéficié de l’offre du Passeport Loisirs 2020, mais sans cette offre je trouve, personnellement, que le prix familial (26.- en 2020 pour deux adultes et deux enfants et plus) est un peu élevé.

Mais l’endroit mérite d’être découvert une fois !

En images ...

Expérience partagée par ...

La Tribu en vadrouille
La Tribu en Vadrouille c'est nous, Johan et Emmanuelle, accompagnés par notre "petite" tribu de 6 Lutins. Lutine1 (2011), Lutin2 (2013), Lutin3 (2014), Lutine4 (2016), Lutin5 (2018) et la petite dernière Lutine6 (2020). En famille nous aimons partir à la découverte de la Suisse et de l'Europe. Pleins d'énergie, nous aimons faire découvrir à nos enfants les merveilles de la nature. Quand la météo est plus capricieuse nous en profitons pour éveiller leur curiosité à d'autres domaines en visitant notamment des musées et des châteaux. Et évidemment nous avons aussi plaisir à faire des activitées plus "légères" comme des piscines ou des parcs d'attractions. C''est avec joie que nous vous partageons nos découvertes, en espérant que cela vous donne envie, à votre tour, de profiter de chouettes moments en famille.