Espace Jean Tinguely & Niki de St Phalle

Une jolie découverte artistique
retable tinguely

Evaluation: 3 / 5

Budget: environ 20.- CHF

Région: Fribourg - FRIBOURG

Catégories: art, Culture, Musée, Loisirs

Saison: Toute saison

Mon expérience ...

Et si on essayait après tout ce temps ?

Par un samedi maussade de novembre nous nous sommes rendus à Fribourg avec l’envie de découvrir l’Espace Jean Tinguely- Niki de Saint Phalle. Lieu devant lequel nous sommes passés des centaines de fois sans jamais nous arrêter. Nous avions envie de faire une petite sortie avec nos cinq Lutins, sans devoir faire trop de route tout en allant vers une nouvelle découverte. Cet espace artistique répondait à nos critères.

Un espace artistique qui prend vie

L’Espace Jean Tinguely-Niki de Saint Phalle se trouve dans l’ancien hangar des tramways de la ville de Fribourg, ce qui fait qu’une fois la porte franchie, nous nous retrouvons dans une grande salle. L’espace est séparé ici et là par un rideau ou un mur mais tout en restant dans un esprit d’ouverture ce qui donne une impression de grandeur agréable. Cet espace est dédié à la présentation de diverses œuvres du couple d’artistes Jean Tinguely et Niki de Saint-Phalle.

Face aux œuvres de Jean Tinguely

Une fois la réception passée et nos manteaux déposés au vestiaire, nous entrons dans le vif du sujet. Nous arrivons face à d’incroyables machines crées par Jean Tinguely. Ces œuvres sont élaborées en grande partie avec des accessoires du quotidien. Les enfants ont été impressionnés par l’œuvre maîtresse de l’espace : Le Retable de l’Abondance occidentale et du Mercantilisme totalitaire. Nous avons donc débuté notre visite par celle-ci. Elle regorge d’objets plus improbables les uns que les autres. Nous avons passé ainsi un premier temps à observer l’œuvre et à nous amuser des objets et accessoires utilisés. Nous y avons découvert, entre autres, une paire de ski, un tricycle, un lapin en peluche, des sabres, une tête de cheval de bois, un pot de fleur en forme de cygne et pleins de roues. Devant l’œuvre se trouve un gros bouton rouge, bouton que nous sommes invités à appuyer pour assister à la mise en mouvement de l’œuvre. Les yeux de nos Lutins se sont écarquillés et ils sont restés scotchés par la scène qui se passait devant eux. Les roues se sont mises à tourner, les objets à se déplacer sur un axe, le lapin en peluche à se faire assommer par une batte en plastique. Petits et grands ont été émerveillés. Puis nous nous sommes partis à la découverte des autres œuvres de l’artiste.

L’ensemble des inventions de Jean Tinguely présentées dans cet espace se mettent en mouvement, il suffit pour cela d’appuyer sur le bouton rouge. Devant chaque machine, les enfants se réjouissaient de pouvoir le presser afin de découvrir comment réagissait l’œuvre. Nous avons tout de même invité les enfants à prendre le temps d’observer les inventions sous différents angles, les laissant chercher les différents objets utilisés et imaginer les mouvements que la machine allait faire. Mais quelle jubilation pour eux quand nous leur permettions enfin d’appuyer sur le bouton magique. Nous avons ainsi fait le tour des œuvres, les enfants impatients puis émerveillés de la mise en mouvement et nous parents impressionnés par la réflexion de l’artiste pour élaborer et faire fonctionner de telles inventions. Évidemment comme dans tout domaine artistique nous avons eu nos préférences, ainsi, sans non plus trop en dévoiler afin que vous gardiez une part de surprise si vous visitez cet espace, si nous avons été émerveillés par le Retable de l’Abondance occidentale et du Mercantilisme totalitaire, nous pouvons vous révéler que nous avons été surpris devant l’œuvre nommée « Samouraï » et avons souri devant celle prénommée « La vache qui rit ». Par les œuvres de Jean Tinguely, nos petits Lutins ont découvert que l’art pouvait être amusant, ludique, inattendu et provoquer des émotions. En résumé, que l’art a un côté un peu magique !

Un petit passage devant les œuvres de Niki de Saint Phalle

Après avoir vu l’ensemble des œuvres de Jean Tinguely, nous avons fait un petit tour devant celles de l’épouse de l’artiste. Les œuvres de Niki de Saint Phalle sont certes moins impressionnantes pour les enfants mais elles demeurent tout de même intéressantes. Devant le gigantesque mur « Remembering », nous avons démontré aux enfants que Niki de Saint Phalle avait un style artistique qui lui était propre avec l’utilisation de couleurs très vives et de formes plutôt arrondies. Les lutins ont ainsi pu prendre conscience que chaque artiste à sa façon d’appréhender l’art et qu’il n’y a pas de juste ou de faux.

Nous avons passé moins de temps devant le travail de Niki de Saint Phalle, mais les enfants ont apprécié le « banc des générations » ainsi qu’une représentation d’un rhinocéros bien particulière et un peu décalée par rapport au style artistique de Niki de Saint Phalle.

Nous avons terminé notre temps dans cet espace par un petit passage aux toilettes pour les plus jeunes, puis après avoir récupéré nos manteaux nous avons franchi la porte dans le sens inverse ravi d’avoir découvert cet espace.

Nos petites informations et conseils

  • Si vous venez en voiture, il y’a plusieurs petits parkings extérieurs à proximité ainsi que des places de parcs dans les ruelles. Toutes sont payantes par parcomètre.
  • L’espace est ouvert du mercredi au dimanche et certains jours fériés. Nous vous invitons à vous renseigner sur les horaires d’ouverture avant votre visite.
  • Nous avons trouvé les tarifs d’entrée très corrects : 7.- / adultes et enfants gratuits jusqu’à 16 ans. Il est également possible de prendre un billet combiné avec le Musée d’Art et d’Histoire de Fribourg qui se trouve à quelques mètres.
  • L’espace est accessible aux poussettes, dispose d’un vestiaire (non-surveillé), de casiers à clés ainsi que de toilettes.
  • Ne connaissant pas du tout le lieu avant cette visite, nous pensions visiter un musée et avons été surpris par l’agencement du site, nous avons ainsi compris le sens du terme « espace » utilisé pour décrire cet endroit. Nous nous attendions à une visite plus longue et sommes restés un tout petit peu sur notre faim à la sortie. Nous aurions tous aimés pouvoir découvrir quelques œuvres supplémentaires de Jean Tinguely.
  • La visite de l’espace prenant moins d’une heure, si vous venez de loin pour visiter cet endroit nous vous conseillons de prévoir d’autres activités au cœur de la ville de Fribourg.

En images ...

Expérience partagée par ...

La Tribu en vadrouille
La Tribu en Vadrouille c'est nous, Johan et Emmanuelle, accompagnés par notre "petite" tribu de 6 Lutins. Lutine1 (2011), Lutin2 (2013), Lutin3 (2014), Lutine4 (2016), Lutin5 (2018) et la petite dernière Lutine6 (2020). En famille nous aimons partir à la découverte de la Suisse et de l'Europe. Pleins d'énergie, nous aimons faire découvrir à nos enfants les merveilles de la nature. Quand la météo est plus capricieuse nous en profitons pour éveiller leur curiosité à d'autres domaines en visitant notamment des musées et des châteaux. Et évidemment nous avons aussi plaisir à faire des activitées plus "légères" comme des piscines ou des parcs d'attractions. C''est avec joie que nous vous partageons nos découvertes, en espérant que cela vous donne envie, à votre tour, de profiter de chouettes moments en famille.