Clin d’Ailes – Musée de l’aviation militaire

Un musée passionnant pour découvrir le monde de l'aviation militaire sous toutes ses coutures !
Pilatus PC-7 du musée de l'aviation militaire de Payerne

Evaluation: 4 / 5

Budget: environ 20.- CHF

Région: Estavayer-le-Lac - FRIBOURG

Catégories: Histoire, Musée, Sensations, Loisirs

Saison: Toute saison

Mon expérience ...

Nous avons eu du mal à trouver la route pour le musée de l’aviation. Il faut dire qu’il y avait une monstre brume ce jour là et qu’on y voyait rien, mais que les panneaux nous indiquant le chemin ne sont pas très précis.

Alors après avoir demandé notre chemin à l’aérodrome de Payerne, nous arrivons enfin a un gros hangar qui longe une piste de décollage. Sur la façade, il est écrit en grand “Musée de l’aviation“. Je crois que nous sommes au bon endroit !

Un musée créé et entretenu par des professionnels et passionnés

A l’origine de la création du musée : les membres de l’escadrille Aviation 5 dont le service a pris fin en 1994. Ces professionnels, passionnés par leur métier ont créé une association pour sauver les avions militaires de la destruction une fois leur service terminé.

Le musée, modeste à l’origine, a vu sa collection d’engins s’étoffer au fil des années et se trouve aujourd’hui dans un hangar de 3500 m2 inauguré en 2003 sur le terrain de l’aérodrome militaire.

2 halles, 10 avions et 2 hélicos

Il est difficile de ne pas être impressionné lorsque l’on passe les portes du premier hall où se trouvent 6 avions et 2 hélicoptères. Petit Poulet a l’air minuscule au milieu de ces engins et s’émerveille : “oooooh !”.

Au pied de chaque avion, il y a un panneau d’information nous indiquant son nom, ses caractéristiques techniques, son histoire, et un petit encart spécial pour les plus jeunes avec des questions un peu plus ludiques. Parfois même, un écran y est intégré pour y visionner des vidéos (documentaires, interviews de pilotes, etc.).

Le musée expose beaucoup d’objets relatifs à chaque modèle : des tenues militaires, des missiles, des tableaux de bord, des parachutes, des réacteurs, moteurs et autres éléments techniques.

Avant de passer dans le deuxième hall, on peut observer une rangée de sièges éjectables.

Dans le deuxième hall, on trouve 4 autres avions, dont le premier acquis par le musée : le Hunter. Petit Poulet continue de s’extasier devant les différents appareils.

Des simulateurs de vol pour tous les âges

Dans le musée, on trouve des simulateurs de vol et de tir sur PC pour les plus jeunes. Mais Clin d’Aile invite les plus passionnés à essayer (sur réservation !) leur Flight Simulator Center : le top du top des simulateurs de vol. Cette petite cabine ne paye pas de mine vue de l’extérieur, mais elle est équipé de matériel informatique haut-de-gamme, d’écrans géants et de contrôleurs de jeu parmi les plus précis du marché pour une immersion complète.

A travers ces différents simulateurs, l’utilisateur se retrouve pilote le temps d’une simple initiation de vol ou de tir. Les plus expérimentés peuvent tenter un vol / atterrissage dans des conditions plus périlleuses (en montagne, sur un lac, un porte avion, etc.).

L’Espace Passion

A l’étage, de grandes vitres nous dévoilent l’Espace Passion qui expose l’une des dernières acquisition du musée : le Mirage 3 DS. L’Espace passion est un atelier de rénovation qui permet à l’association du même nom de restaurer les modèles qui leur sont confiés. Le Mirage, modèle phare du patrimoine aéronautique, est de nouveau en état de vol depuis 2008 après 4 ans de restauration.

L’espace des Pionniers

Nous poursuivons la visite de l’étage pour découvrir l’exposition temporaire intitulée “L’espace des Pionniers”.

Cette exposition nous informe sur le développement des avions de combats à réaction en Suisse, mais Petit Poulet est plus intéressé par la vue qu’offre cette mezzanine sur les avions du hall en contrebas.

Dans cette galerie, on est également sensibilisés sur les métiers de l’armée suisse et l’importance économique de la base aérienne de Payerne. Là encore, Petit Poulet préfère s’approcher des deux hélicoptères qui peuvent être observés de plus près depuis l’étage.

Avant de redescendre, nous passons un espace qui reconstitue le poste de commandement d’un aérodrome de guerre et des vitrines exposant des collections d’objets divers ayant appartenus à des troupes d’aviation.

Salle de projection & archives

En bas de l’escalier, une porte nous conduit dans une salle de projection qui diffuse de courts documentaires. Dans cette même salle, une bibliothèque d’archives met à disposition divers documents et livres sur le sujet. Mais nous en avons déjà beaucoup appris, et préférons regarder une dernière fois les appareils avant de nous diriger vers la sortie.

Une expérience très intéressante

Nul besoin d’être passionné pour trouver ce musée captivant. Les appareils exposés sont impressionnants et il est évident que cet endroit est entretenu avec beaucoup d’amour. Une visite qui vaut le détour, et qui fascinera petits et grands !

Informations utiles :

  • Assez mal indiqué et l’adresse officielle est “Base aérienne, Payerne”, il est préférable d’entrer les coordonnées GPS exactes dans votre navigateur (N 46°50’35 » (46.84285) / E 6° 54’45 » (6.91224) – trouvées sur le site internet de Clin d’Ailes).
  • Toilettes aménagées avec table à langer.
  • Parfaitement accessible aux poussettes et fauteuils roulants (ascenseur disponible).
  • Parking à proximité.
  • Cafétéria avec terrasse et boutique souvenir.
  • Horaires : De novembre à mars, le musée n’est ouvert que les mercredis et samedis de 13h30 à 17h. Il est ouvert tous les jours sauf le lundi d’avril à octobre et n’est pas ouvert le dimanche en Juillet / Août.
  • Tarif : 10 Fr. par adulte et 5 Fr. par enfant.
  • Visite guidée possible effectuée par d’anciens pilotes militaires, mécaniciens ou collaborateurs des Forces aériennes (réservation au préalable).
  • Pour les enfants, un quiz dont les réponses sont disséminées sur le parcours du musée peut être demandé à l’accueil.

En images ...

Expérience partagée par ...

LuLausanne
Hello, moi c'est LuLausanne! Maman au foyer, j'ai la chance de pouvoir partir à l'aventure avec mes deux bouts de chou quand cela nous chante. J’aime voir mes enfants s’émerveiller et comme je suis une grande enfant, je m'éclate autant qu'eux.