Laténium – Parc & musée d’archéologie

Une remontée dans le temps au cœur de l’archéologie neuchâteloise
L'entrée du Laténium

Evaluation: 5 / 5

Budget: environ 20.- CHF

Région: Hauterive - NEUCHÅTEL

Catégories: Archéologie, Culture, Histoire, Musée, Visite, Loisirs

Saison: Toute saison

Mon expérience ...

Partir à la découverte de l’archéologie

Par un dimanche de novembre, entre neige et pluie, nous avons pris la route en direction de Neuchâtel. Nous avions envie de découvrir, avec nos Lutins, le Laténium. Ce parc et musée d’archéologie neuchâteloise se trouve à Hauterive, commune voisine de Neuchâtel, sur les rives du lac. Il est connu pour être le plus grand musée archéologique de Suisse. Alors quoi de mieux pour initier nos enfants à la vie de nos ancêtres ?

Et pour le plus grand bonheur de notre aînée, nous y avons retrouvé sa marraine, qui nous a accompagné le temps de cet après-midi.

Une traversée du passé par le parc

Une fois toute la tribu descendue de voiture et la marraine retrouvée, nous nous sommes dirigés vers l’entrée du musée. Nous avons commencé par traverser le parc, celui-ci est en libre accès toute l’année, malheureusement le mauvais temps et le froid ne nous ont pas permis de profiter de ce joli extérieur.  Néanmoins nous avons repéré une chouette place de jeux pour les enfants, avec des toboggans « mammouths », une reconstitution d’une maison sur pilotis de l’âge du Bronze, une reconstitution d’un village néolithique ainsi qu’un plan d’eau surélevé représentant le niveau du lac de Neuchâtel avant son abaissement artificiel à la fin du 19ème siècle. Le parc regorge d’autre découvertes, il nous faudra revenir quand le soleil sera de retour pour en profiter, nos petits Lutins ayant été frustrés de ne pas pouvoir dévaler les toboggans mammouths.

 Le musée, un voyage en remontant le temps

Arrivés devant le musée, nous n’avons pu qu’admirer son architecture extérieure moderne se mariant parfaitement avec le paysage.

Puis, une fois l’entrée franchie, nous avons été à nouveau éblouis par la construction et l’aménagement de l’intérieur de ce musée. Nous y avons tout d’abord découvert un vaste espace, comprenant sur la gauche « Le Café », puis au centre, les toilettes et le vestiaire et sur la droite la réception accompagnée d’une petite boutique de souvenirs.

Le musée se compose d’une exposition permanente ainsi que d’un espace pour les expositions temporaires. L’exposition permanente étant déjà bien riche en découvertes, nous avons fait le choix de ne pas nous attarder sur l’exposition temporaire.

Après avoir pris nos billets, nous entamons notre voyage dans le temps. Époques révolues que nous allons découvrir dans un bâtiment conçu dans un style moderne, ouvert et jouant sur la transparence. Vitrines, baies vitrées et grands espaces constituent le corps du musée au sein duquel se trouvent les trésors du passé.

Le parcours du musée se fait dans un ordre temporel décroissant. Nous avons donc débuté par la période de la Renaissance et du Moyen-Âge datée de 1600 à 476 après Jésus-Christ et avons terminé par les premières traces de vie humaines au cœur des grottes datant de 40’000 à 100’000 avant Jésus-Christ. Nous avons ainsi traversé huit périodes du passé neuchâtelois, comme par exemple « Les Gallo-Romains », « L’âge du Fer » ou encore « De l’âge du Bronze au Néolithique ». Chacune d’elle est présentée dans une salle ouverte avec des tableaux explicatifs, des bornes interactives, des objets et des ossements retrouvés lors de fouilles archéologiques, ainsi que des maquettes de bâtiments et d’instants de la vie quotidienne d’autrefois. Chaque salle dispose également d’une ou plusieurs activités ludiques pour les enfants en lien avec la période présentée.

Ce que nous avons ont particulièrement appréciés

Nos Lutins ont vraiment aimé les petites activités ludiques et adaptés aux enfants proposées au sein de chaque période. Ils ont pu, par exemple, jouer au jeu du Moulin comme à l’époque Gallo-Romaine, essayer de deviner à quels animaux appartiennent les fourrures présentées, reconnaître des empreintes animales et reconstruire en miniature un chaland gallo-romain. Ils ont d’ailleurs été impressionnés par le « Chaland gallo-romain de Bevaix », le plus grand objet que le Laténium présente. Celui-ci se trouve dans la salle nommée « Cinq millénaires de navigation ». Dans ce magnifique espace se trouve également une grande baie vitrée derrière laquelle s’étend le plan d’eau surélevé.

Les divers ossements d’humains et d’animaux exposées dans plusieurs salles ont aussi beaucoup intéressés et interpellés les enfants. Ils ont notamment pu découvrir le squelette d’un enfant de 12-13 ans, le squelette d’un chien ainsi que divers crânes, ossements et dents d’animaux. La présentation des ossements de l’ours des cavernes, dans la dernière salle, a été spécialement appréciée.

Notre aînée, de 8 ans, a beaucoup aimé les bornes interactives proposant des informations sous formes de « quizz ».

Nous, adultes, avons été impressionnés par les nombreuses maquettes, reconstituants monuments historiques et scènes de vie passées. Ces grandes maquettes permettent aux petits et aux grands d’imaginer, un instant, ce qu’était la vie quotidienne au fil du temps.

Une fin gourmande

Et nous voilà de retour en 2019, après avoir vécus près de deux heures dans le passé. Et pour faire plaisir aux Lutins, nous avons fait un arrêt au Café afin de leur offrir à chacun une petite douceur. Puis nous avons bravé le froid afin de retrouver notre voiture et reprendre le chemin du retour.

 Nos petites informations et conseils

  • Il y a un grand parking à côté du musée, mais attention celui-ci est payant 7/7 jours.
  • Nous avons trouvé le prix d’entrée tout à fait raisonnable. Nous avons bénéficié du tarif famille qui est de 20.-. Pour les tarifs individuels, les billets adultes sont aux prix de 9.- et les enfants aux prix de 4.-. A savoir que les enfants ne payent qu’à partir de 7 ans. Il est également intéressant de savoir que l’accès au musée est gratuit chaque 1er dimanche du mois.
  • L’accès au parc archéologique est gratuit et accessible toute l’année.
  • Le musée est fermé généralement le lundi. Il est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h. Pour les jours fériés, mieux vaut se renseigner au préalable.
  • A l’intérieur du musée se trouve des vestiaires avec casiers à clé ainsi que des porte-manteaux
  • L’accès au musée est accessible aux poussettes et chaises roulantes.
  • Les WC handicapés disposent d’une table à langer.
  • Le musée est également facilement accessible en transports publics.

En images ...

Expérience partagée par ...

La Tribu en vadrouille
La Tribu en Vadrouille c'est nous, Johan et Emmanuelle, accompagnés par notre "petite" tribu de 6 Lutins. Lutine1 (2011), Lutin2 (2013), Lutin3 (2014), Lutine4 (2016), Lutin5 (2018) et la petite dernière Lutine6 (2020). En famille nous aimons partir à la découverte de la Suisse et de l'Europe. Pleins d'énergie, nous aimons faire découvrir à nos enfants les merveilles de la nature. Quand la météo est plus capricieuse nous en profitons pour éveiller leur curiosité à d'autres domaines en visitant notamment des musées et des châteaux. Et évidemment nous avons aussi plaisir à faire des activitées plus "légères" comme des piscines ou des parcs d'attractions. C''est avec joie que nous vous partageons nos découvertes, en espérant que cela vous donne envie, à votre tour, de profiter de chouettes moments en famille.