Barryland

A la découverte des Saint-Bernard
Saint bernard prêt pour les carrosses

Evaluation: 3 / 5

Budget: environ 20.- CHF

Région: Martigny - VALAIS

Catégories: Chiens, Histoire, Musée, Nature, Loisirs

Saison: Toute saison

Mon expérience ...

Nous nous sommes rendu à Martigny, en Valais, visiter le Barryland. Le Musée se situe pas très loin du centre ville de Martigny. Il est facile d’accès que ce soit en voiture ou en transport public.

Etant arrivés en même temps que des classes d’école, on nous a conseillé de commencer directement par le musée, afin que nous puissions visiter le chenil plus calmement par la suite et cela nous a permis de prendre notre temps.

Le Musée

A peine avons-nous gravi les marches de l’escalier que nous nous sommes retrouvés à voyager dans le temps. Le musée se situe sous les toits avec des poutres apparentes et les tableaux et objets divers nous permettent de nous replonger dans l’histoire du col et de l’hospice du Grand-Saint-Bernard. De Napoléon à la place du saint-bernard au cinéma en passant par une sélection de timbres du monde entier, il y en a pour tous les goûts. Il y a tellement à voir, même si le musée n’est pas tellement grand, il est très bien agencé et on a aimé passer du temps à regarder des détails, à découvrir cette partie de l’histoire et redécouvrir ce chien qui est devenu la mascotte de la Suisse.

A l’étage du dessous, les enfants peuvent s’amuser sans compter dans la partie interactive du musée, remplie de jeux et d’activités en tout genre.

Le chenil

Lorsque l’on entre dans le chenil, on se retrouve dans un long couloir avec de grandes baies vitrées. Les chiens (seul ou par deux) sont dans des grandes pièces avec accès sur l’extérieur. On découvre leur nom et leurs caractéristiques sur les fiches de présentation.

Surveillez bien leur page Facebook, si vous voulez, comme nous, avoir la chance de pouvoir s’émerveiller devant les chiots. Ils étaient deux lors de notre passage. Ils n’ont pas une minute à eux et passent leur journée à se sauter dessus, à se mordiller. Ils sont tellement drôles avec leur maladresse.

Les soigneuses présentes nous ont expliqués que tous les chiens et les chiots n’étaient pas tout le temps présents au chenil et qu’ils les alternaient afin de ne pas trop les solliciter et qu’ils puissent se reposer loin du public. Ce fut l’heure de la balade, les chiens les attendaient avec impatience et nous serions volontiers partis avec elles, si nous avions pu. A certaines périodes, il est possible de faire des promenades avec les chiens à Martigny. Mais une super sortie serait d’aller jusqu’au col pour faire une randonnée avec les Saint-Bernard.

A défaut, nous avons été cajoler un Saint-Bernard adulte qui était vraiment impressionnant par sa taille, mais s’était surtout une montagne de tendresse. Une bien belle façon de terminer cette après-midi.

Pour la petite anecdote, deux Saint-Bernard faisaient partie de l’équipe des mascottes des Jeux Olympiques de la Jeunesse qui ont eu lieu à Lausanne cette année. Ils sont venus plusieurs fois rendre visite au Village pour le plus grand plaisir des athlètes du monde entier. Ils avaient leur propre accréditation.

En images ...

Expérience partagée par ...

Ryu & Inari
Nous sommes deux, Ryu (12 ans) et Inari (35 ans) et nous ne tenons pas en place. Nous sommes toujours à l'affût d'une nouvelle opportunité pour découvrir le monde et apprendre. Un peu geek sur les bords, gourmands (même sans gluten) et amoureux des animaux, on aime s'amuser, voyager et partager nos bons plans.