Le Papiliorama & Nocturama

Un grand émerveillement pour petits et grands !
Le Papiliorama & Nocturama de Fribourg

Evaluation: 5 / 5

Budget: environ 50.- CHF

Région: Kerzers - FRIBOURG

Catégories: Animaux, Nature, Parc, Zoo, Loisirs

Saison: Toute saison

Mon expérience ...

En route vers le papiliorama de kerzers

Nous sommes dimanche 13 octobre et il fait un temps magnifique. Notre Petit Poulet a 18 mois et nous décidons de lui faire découvrir les papillons. Il parait qu’il y a un endroit appelé Papiliorama à Kerzers et ce n’est qu’à une petite heure de route de Lausanne.

Il est 10h30 et nous arrivons sur le parking. Petit Poulet marche très bien mais aime encore faire la sieste, nous n’avons donc pas oublié notre fidèle alliée : Madame Poussette. Nous avions préparé notre visite et le site internet indiquait que «l’ensemble des installations du Papiliorama est accessible en fauteuil roulant» et donc aux poussettes… Il y a même un « hôtel » pour y laisser votre fidèle compagnon pendant la durée de votre visite (les chiens ne sont pas admis dans le parc). Nous marchons donc en direction de trois immenses dômes quelques centaines de mètres plus loin.

L’accueil est chaleureux et tout est traduit en allemand, français et anglais. Nous commençons par une pièce nous donnant quelques chiffres et faits sur les papillons. Il y a des écrans interactifs et des quizz pour les enfants. Petit Poulet ne sait pas encore lire, nous préférons alors franchir le tourniquet du premier dôme.

Des milliers de papillons qui vous frôlent

Nous entrons dans une immense bulle transparente, qui est en fait la plus fabuleuse partie de la visite. A peine passé le tourniquet, je manque de marcher sur un papillon posé à même le sol. Nous levons les yeux et commençons à nous émerveiller devant ce magnifique spectacle. Il fait chaud, Petit Poulet a pu poursuivre sa visite en T-shirt.

Il y a des mangeoires tout le long du parcours où les papillons viennent s’abreuver et se nourrir de fruits. Il y en a de toutes les couleurs et de toutes les tailles. L’un d’entre eux s’est même posé sur le T-shirt de Petit Poulet, tout impressionné par ce si grand insecte. Sur le parcours on trouve également de nombreux panneaux explicatifs et jeux sur les lépidoptères pour les plus grands.

Nous nous arrêtons à côté d’un bassin-aquarium où d’énormes poissons tropicaux nous regardent à travers la vitre. Juste à côté, un gros oiseau aux yeux rouges avec de la dentelle sur la tête (un Pigeon couronné Victoria) – qui n’était visiblement pas incommodé par notre présence – se baladait lui aussi sur le parcours.

Nous terminons notre visite du premier dôme, enchantés, et continuons en direction du second.

Les papillons laissent placent aux chauves-souris

Comme son nom l’indique, il fait tout noir dans le Nocturama, mais toujours aussi chaud. Petit Poulet continue son aventure en poussette, pas facile de discerner les animaux dans l’obscurité.

Dès l’entrée, nous distinguons de grosses peluches pendues à un arbre, immobiles : des paresseux. Des animaux volants nous frôlent (à nouveau) mais cette fois ce ne sont pas des papillons… Les chauves-souris sont rapides, on peine à en voir les détails mais on ressent les mouvements de leurs ailes proches de notre visage.

Nous poursuivons notre chemin pour observer d’autres mammifères nocturnes (singes et autres sortes de porc épics), puis passage obligatoire par la fascinante grotte aux chauves-souris avant de sortir du dôme. On n’y voit pas grand-chose, mais des dizaines de souris volantes nous frôlent à nouveau et les sensations sont spectaculaires. Dans quelques années, Petit Poulet se prendra probablement pour Batman…

Découverte de la forêt tropicale

Le troisième dôme, Jungle Trek, se veut la copie conforme de la réserve naturelle que le Papiliorama gère en Amérique centrale. Une belle passerelle panoramique permet d’y observer, iguanes, toucans et autres oiseaux exotiques. Une très belle installation, bien que moins sensationnelle que les deux premières.

Se restaurer dans la jungle

Jungle, c’est le nom du restaurant du Papiliorama. On y mange correctement, les plats sont variés (options végétariennes, nuggets et frites pour les plus petits, pâtes et cordon bleu, salades…) mais les prix sont un peu supérieurs à la moyenne. Le service est rapide, le restaurant est propre et il accueille volontiers les pique-niqueurs sur ses tables.

L’extérieur du parc propose d’ailleurs plusieurs aires de pique-nique pour ceux qui préfèrent apporter leur casse-croûte. Les installations sont très propres et agréables.

A l’extérieur : Jeu et observation

Guidés par un paon en liberté dès la sortie du restaurant, nous continuons notre visite à travers le parc extérieur en commençant par l’enclos de l’ocelot (gros chat sauvage) puis des tortues. En outre de pouvoir assister au nourrissage des animaux du Papiliorama, les cuisines sont également ouvertes au public.

Construite à partir de bois naturel, l’aire de jeux pour enfants Pongo Plaza est très bien aménagée. Il y en a pour tous les âges : animaux à bascule, parcours d’escalade, balançoire et même terrain de jeux aquatiques.

Un peu plus loin, nous entrons dans la « Tente aux p’tites bêtes » ou l’on peut parfois observer bourdons, abeilles, cloportes, araignées… La cabane d’observation appelée « Observatorium Diversitatis » incite quant à elle à nous intéresser à notre environnement naturel. La faune et la flore locale peut être observée à travers l’exposition « Let it Grow ».

La visite se termine sur le Zoé Zoo ou nous pouvons côtoyer et caresser chèvres, lapins, poules, canards et ânes. Tous se baladent en liberté parmi les visiteurs, heureux de se laisser caresser.

Un très beau parc

Une visite qui va, selon nous, decrescendo.

On commence par le plus exceptionnel, le Papiliorama, pour terminer sur un parc extérieur un peu moins impressionnant. Toutefois le parc est un régal pour les enfants, l’endroit est soigné et les animaux semblent heureux.

La visite peut être effectuée en deux heures minimum (hors pause repas et place de jeu).

En images ...

Expérience partagée par ...

LuLausanne
Hello, moi c'est LuLausanne! Maman au foyer, j'ai la chance de pouvoir partir à l'aventure avec mes deux bouts de chou quand cela nous chante. J’aime voir mes enfants s’émerveiller et comme je suis une grande enfant, je m'éclate autant qu'eux.