Vallon de Nant: Le sentier des Thomas

Une petite randonnée familiale dans un décor somptueux !
les enfants jouent au vallon de tant

Evaluation: 5 / 5

Budget: environ 0.- CHF

Région: Pont-de-Nant - VAUD

Catégories: Balade, Jardin botanique, Montagne, Nature, randonnée, rivière, Loisirs

Saison: Quand il fait beau

Mon expérience ...

Ce mois de septembre nous offre encore des beaux jours, alors c’est l’occasion de faire de nouvelles découvertes.

Après avoir émis quelques idées, nous avons finalement retenu celle du Vallon de Nant. Celui-ci se trouve dans le canton de Vaud, en dessus de Bex.

Pour cette escapade familiale, ma sœur et son mari et leurs trois Lutins nous ont accompagnés.

Le sentier des Thomas

Une fois arrivés à l’Auberge du Pont-de-Nant, nous avons laissé notre véhicule sur le parking à disposition et avons emprunté le sentier passant devant le jardin alpin. Nous avons choisi de faire d’abord la petite randonnée puis au retour de nous arrêter au jardin alpin.

Le sentier balisé, que nous avons emprunté, est un chemin didactique appelé « Le sentier des Thomas ». Cet itinéraire, de 2,8 km, est jalonné de panneaux informatifs permettant d’en apprendre plus sur la faune et la flore de cette réserve naturelle. Car oui, le Vallon de Nant est une réserve naturelle gérée par l’association Pro Natura.

En avant

Nous sommes arrivés en fin de matinée. Comme le sentier suit la paroi rocheuse du Grand Muveran qui s’élève à plus de 800m en dessus de nos têtes, nous débutons la balade dans l’ombre. Le départ se situant à environ 1250m d’altitude, il fait un peu frais. Alors nous sommes tous partis avec nos vestes polaires sur nous, mais après quelques centaines de mètres le soleil fait son apparition. La chaleur nous rattrape aussitôt et les enfants ne rêvent que d’une chose… aller dans la rivière !

En effet, nous longeons l’Avançon de Nant, le bruit de l’eau ressemble à une douce mélodie dans cette immensité calme et sauvage. Les Lutins avancent bien, prenant de l’avance sur nous, ils en profitent pour escalader quelques-uns des immenses rochers présents sur le premier bout du sentier.

Nous leur promettons une pause pour le repas de midi proche de la rivière, notre but est d’atteindre le pâturage de Nant. Nous passons devant les panneaux informatifs, mais ne nous arrêtons que très peu. Les Lutins ayant une grande envie d’atteindre l’objectif et de pouvoir jouer. Nous apprenons tout de même, sans grande surprise, que la réserve abrite des chamois, des bouquetins et même des aigles royaux. Mais malheureusement nous n’avons observé aucun animal sauvage, j’imagine que l’excitation de tous nos petits Lutins n’a pas aidé. La seule espèce animale que nous avons croisée est un troupeau de vaches d’Hérens.

Après une première partie de sentier relativement facile et plat, nous entamons la deuxième partie un peu plus raide. En effet le pâturage se trouve à 1500m d’altitude, il nous faut donc bien gravir ce petit dénivelé.

Le paysage est magnifique. La rivière, d’une eau pure et cristalline, scintille de mille feux sous les rayons du soleil. Les montagnes, tout autour, nous offrent un somptueux décor. En levant la tête on ne peut que se sentir minuscule au fond de cette vallée. La beauté de notre Terre nous saute, une fois de plus, aux yeux ! Quelle chance de pouvoir se promener dans des lieux si incroyables.

Après une bonne heure de marche nous atteignons le fond du vallon et arrivons dans le pâturage de Nant.  Nous passons un petit pont, et là, nous restons époustouflés. Face à nous, formant un cirque, les montagnes protègent un lieu intact et sauvage. En suivant la rivière nous atteindrions le pied des montagnes et au loin on devine une jolie cascade. Le sentier didactique continue sur la droite et il ne reste que deux panneaux informatifs pour clore le sentier des Thomas. Mais au vue de la joie de toute la troupe face à ce merveilleux décor, nous décidons de nous arrêter dans le pâturage et de ne pas finir le sentier.

Une bonne pause

Nous commençons par déballer les pique-niques, car tous les estomacs crient famine. Les Lutins engloutissent bien vite leur repas et quelques instants après nous les voyons, pieds nus au bord de l’eau. Celle-ci, provenant directement des montagnes, est bien froide mais elle est si transparente que petits et grands ne résistent pas longtemps à l’envie d’y tremper les orteils. En raison des chaleurs de cet été, la rivière n’est pas très grande, et forme à cet endroit plusieurs petits ruisseaux se frayant un chemin entre les cailloux. C’est l’endroit idéal pour créer des petits barrages. Les enfants s’en donnent à cœur joie.

Le retour et le jardin alpin

Après plus de 2 heures, de jeux pour certains ou de repos pour d’autres, nous décidons de rebrousser chemin. Le retour se fait un peu plus rapidement qu’à l’aller, les Lutins avancent bien plus vite quand le chemin descend.

De retour à l’Auberge du Pont-de-Nant, nous faisons une halte au jardin alpin.

Nommée « La Thomasia » ce jardin botanique des plantes et fleurs de montagnes est libre d’accès. Le mois de septembre n’est peut-être pas le plus idéal pour admirer les fleurs, mais nous avons aimé nous balader dans les jolies petites allées de ce jardin. Des plantes issues des Alpes mais aussi des espèces venant de l’Himalaya, ce jardin nous offre un petit tour du monde des plantes de montagnes. Le jardin est de plus bien entretenu et vraiment agréable pour y flâner un peu. Les petits chemins serpentant entre les fleurs, rocailles et étangs ont vraiment plu à nos Lutins.

Un moment de jeux avant le départ

C’est en fin d’après-midi que nous rejoignons notre voiture. Une petite place de jeux, à côté de l’auberge, attire nos petits Lutins. Nous les laissons jouer encore un petit moment avant de reprendre la route après cette magnifique journée que nous avons tous énormément appréciée !

Nos petites informations et conseils :

  • Parking gratuit proche de l’Auberge du Pont-de-Nant. Attention, les week-ends et jours férié ensoleillés attendez-vous à une forte affluence.
  • WC public et place de jeux proches de l’Auberge.
  • L’Auberge propose un restaurant et des chambres.
  • Le jardin alpin est libre d’accès mais attention veuillez ne rien toucher.
  • Le sentier des Thomas est un itinéraire de 2,8 km dans un sens. Il faut compter 2h de marche aller-retour. Pour notre part nous n’avons pas tout à fait terminé le parcours puisqu’il nous manquait deux panneaux informatifs sur les 12, mais avec les enfants nous avons fait un peu moins de 2h de marche aller-retour depuis l’auberge jusqu’au début du pâturage du Pont-de-Nant (nous nous sommes arrêtés après le petit pont, au bord de la rivière).
  • Pas accessible aux poussettes
  • Environnement de montagne : pensez aux changements de températures qui peuvent être rapide. Prévoyez une veste polaire mais aussi une casquette ou un chapeau !
  • Si vous y allez un dimanche en venant depuis la direction de Lausanne ou Fribourg, pensez, pour le retour, aux bouchons habituels de fin de journée du dimanche sur l’autoroute A9 Martigny-Lausanne.

En images ...

Guide des Randos au fil de l'eauDécouvrez le Guide

Une sélection de 50 balades uniques le long des rives romandes, ce guide recense les plus beaux coins où l’or bleu a décidé de tracer sa route. Souvent sauvages, parfois urbains, les paysages romands s’en retrouvent sublimés par sa présence. Lacs aux effets miroitants, bisses vertigineuses, cascades spectaculaires, rivières tranquilles... Nos contrées regorgent de panoramas idylliques à contempler le temps d’une escapade rafraîchissante. Vous savez ce qu’il vous reste à faire : sauter dans vos chaussures de marche goutte que goutte !

Expérience partagée par ...

La Tribu en vadrouille
La Tribu en Vadrouille c'est nous, Johan et Emmanuelle, accompagnés par notre "petite" tribu de 6 Lutins. Lutine1 (2011), Lutin2 (2013), Lutin3 (2014), Lutine4 (2016), Lutin5 (2018) et la petite dernière Lutine6 (2020). En famille nous aimons partir à la découverte de la Suisse et de l'Europe. Pleins d'énergie, nous aimons faire découvrir à nos enfants les merveilles de la nature. Quand la météo est plus capricieuse nous en profitons pour éveiller leur curiosité à d'autres domaines en visitant notamment des musées et des châteaux. Et évidemment nous avons aussi plaisir à faire des activitées plus "légères" comme des piscines ou des parcs d'attractions. C''est avec joie que nous vous partageons nos découvertes, en espérant que cela vous donne envie, à votre tour, de profiter de chouettes moments en famille.