Le sentier des pauvres

Une jolie boucle sur les pas des miséreux du 14ème siècle.
sur le pont

Evaluation: 4 / 5

Budget: environ 0.- CHF

Région: Bulle - FRIBOURG

Catégories: Balade, Forêt, Histoire, Nature, randonnée, Sentier, Loisirs

Saison: Quand il fait beau

Mon expérience ...

En cette journée ensoleillée de fin mai, nous avons comme une envie de nouveauté. J’ai découvert, il y a peu, qu’il existait une balade sur un sentier historique, proche de chez nous, que nous n’avions jamais faite. Alors ni une ni deux, nous avons chaussé nos chaussures de marche, enfilé nos sacs à dos et nos casquettes et nous voilà en route pour la ville de Bulle, dans le canton de Fribourg.

Au départ

Après être sorti de Bulle et emprunté la direction de « La Chia », nous nous sommes parqués en lisière de forêt, près de l’ancien moulin de la Trême. Nous avons rapidement repéré le départ du sentier. Celui-ci est bien indiqué et tout le long du sentier des panneaux indicateurs évite de prendre la mauvaise direction. A l’entrée du sentier il y a un petit rappel historique.

Alors pourquoi ce chemin se nomme t’il « le sentier des pauvres » ?

Parce qu’il y a fort longtemps, au 14ème siècle, les miséreux empruntaient ce chemin pour se rendre à l’office du Couvent de la Part-Dieu. Là-bas ils recevaient, en guise de récompense, un bol de soupe et un morceau de pain. Le sentier, lui, avait déjà été utilisé par les moines pour acheminer les blocs de pierre depuis la rivière jusqu’au lieu de construction du Couvent.

En route

Nous entamons cette boucle de 7km par un escalier assez raide, celui-ci nous permet de rejoindre un sentier, plus plat, en lisière de forêt. Il fait bon à l’ombre des arbres. Les Lutins sont heureux et courent gaiement. Nous ne croisons pas grand monde, de temps en temps un cycliste. Puis, soudain, le sentier part sur la gauche, s’enfonce plus dans la forêt et nous amène sur une descente, relativement pentue. De loin nous percevons le bruit de la rivière, la Trême. Et en effet, après quelques mètres, nous l’apercevons. Le chemin continue le long de l’eau, jusqu’à un petit pont. Le panneau indicateur nous invite à le traverser pour continuer le sentier de l’autre côté. Et là, toujours au cœur de la forêt, nous entamons une nouvelle montée.

L’heure de la pause

Les Lutins commencent à avoir faim, et nous, parents, aussi. Il est tout juste midi. Nous dénichons un petit recoin, à l’écart du sentier, où il nous semble agréable de nous poser. Nous déballons notre pique-nique et profitons d’une belle heure de pause. Les Lutins en profitent pour jouer.

C’est reparti

Après avoir repris des forces, nous repartons et atteignons rapidement le haut de cette jolie montée. Celle-ci se termine lorsqu’on aperçoit l’ancien couvent de la Part-Dieu. Aujourd’hui c’est une propriété privée, il n’y a plus de moines depuis 1848. Cet ancien couvent ne se visite pas, sauf à quelques dates précises ou lors d’événements organisés. Le lieu est rempli de calme, on peut entrevoir l’ancienne église et imaginer la vie paisible des moines d’autrefois. Nous longeons le mur d’enceinte en pierre et arrivons dans un autre décor. Celui des alpages et des vaches. Puis nous retrouvons, un court instant, l’abri de la forêt. Nous poursuivons notre chemin en direction de la buvette des amis de la Chia. Nous dépassons la buvette, après un bref arrêt. Nous espérions y trouver des glaces à l’eau, mais cela n’a malheureusement pas été le cas. Après avoir suivi la route sur quelques mètres, nous voilà à nouveau dans les alpages. Et nous entamons la descente en direction de Bulle.

Tout en bas du dernier pré traversé, nous rencontrons des vaches, pour le plus grand bonheur de notre Lutin5. Après, une petite pause auprès de celles-ci, nous rejoignons le dernier bout de chemin. Celui-ci est moins intéressant car il se fait en bordure de route, une petite route, certes, mais on ressent déjà l’atmosphère de la ville non loin. Après une dizaine de minutes, nous voici de retour au point de départ. Heureux d’avoir pu profiter de cette journée en famille à l’extérieur !

Nos petites informations et conseils :

  • La boucle fait 7km, bien que dans l’ensemble elle soit relativement facile, il y a quelques petits passages un peu plus compliqués. La descente vers la rivière puis la montée en direction de l’ancien couvent sont un peu plus physique.
  • Le panneau d’entrée indique que le sentier peut être fait en 2h environ. Pour notre part, avec les petites jambes de nos jeunes Lutins, nous avons fait 3h de marche pour faire la boucle complète. Notre escapade aura durée 5h, mais nous avons fait 1h de pause à midi, puis deux petites pauses de 30 min dans l’après-midi.
  • Prévoir de bonnes chaussures
  • Il est possible de faire une pause à la buvette de amis de la Chia, si celle-ci est ouverte.
  • Le sentier n’est absolument pas accessible en poussette. Mieux vaut prévoir un porte-bébé pour les plus petits.
  • Parking gratuit au départ du sentier
  • Il est possible de s’y rendre aussi en transport public.
  • Peu de place de pique-nique aménagée, nous en avons repérée qu’une seule au bord de la rivière.

En images ...

Expérience partagée par ...

La Tribu en vadrouille
La Tribu en Vadrouille c'est nous, Johan et Emmanuelle, accompagnés par notre "petite" tribu de 6 Lutins. Lutine1 (2011), Lutin2 (2013), Lutin3 (2014), Lutine4 (2016), Lutin5 (2018) et la petite dernière Lutine6 (2020). En famille nous aimons partir à la découverte de la Suisse et de l'Europe. Pleins d'énergie, nous aimons faire découvrir à nos enfants les merveilles de la nature. Quand la météo est plus capricieuse nous en profitons pour éveiller leur curiosité à d'autres domaines en visitant notamment des musées et des châteaux. Et évidemment nous avons aussi plaisir à faire des activitées plus "légères" comme des piscines ou des parcs d'attractions. C''est avec joie que nous vous partageons nos découvertes, en espérant que cela vous donne envie, à votre tour, de profiter de chouettes moments en famille.