Zoo de Bienne

Une belle petite balade dans les bois à la découverte de la faune locale.
Chèvres naines au zoo de Bienne

Evaluation: 3 / 5

Budget: environ 0.- CHF

Région: Bienne - BERNE

Catégories: Animaux, Balade, Nature, Zoo, Loisirs

Saison: Toute saison

Mon expérience ...

Sur le retour de notre visite du Sikypark, Petit Poulet avait envie de revoir des animaux. Nous nous sommes donc arrêtés à Bienne pour se balader dans son petit zoo gratuit et y prendre le goûter.

Niché sur les hauteurs de Bienne, dans la forêt au pied de la montagne de Boujean (Bözingenberg), le zoo de Bienne abrite des animaux de la faune locale suisse.

Aire de jeux et pique-nique

Les premiers animaux que nous rencontrons sont les chèvres naines qui font la queue pour plonger leur tête dans un sac de “Friandises bêtement bonnes” proposé par un petit garçon et son grand-papa.

Des sacs de nourriture peuvent être en effet achetés à différents endroits du parc. Il s’agit d’ailleurs de la seule nourriture que l’on soit autorisés à donner aux animaux.

Juste après l’enclos des chèvres, nous aboutissons sur un grand terrain dédié aux enfants. Il y a un train constitué de troncs de bois, une structure avec balançoire et toboggan, et c’est tout. Mais le vaste terrain est idéal pour les jeux de ballons et se situe juste à côté d’une aire de pique-nique.

L’endroit est idéal pour se restaurer l’été (tout en laissant les enfants jouer!) et faire des grillades grâce à la cheminée prévue à cet effet.

Tout en libre service

En face de l’aire de jeux, il y a un hôtel pour insectes. Et à côté, une petite cabane qui doit sert d’accueil au zoo.

On y trouve des coordonnées de personnes à appeler en cas d’urgence, le plan du zoo, des sacs de nourriture en libre service (2 Fr.) et un endroit ou déposer du pain sec.

Des animaux dans leur habitat naturel

Le dernier sac de nourriture ayant été acheté juste devant nous par une autre famille, Petit Poulet n’a donc pas pu nourrir d’animaux lors de notre visite.

De toute façon, les gamelles dans les enclos sont encore bien remplies et tous n’ont pas l’air aussi gourmands que les chèvres !

Un joli faisan coloré nous a observé juste avant l’enclos des biches et cerfs d’Europe. En face, une belle chouette blanche (qui ressemblait comme deux gouttes d’eau à Hedwig dans Harry Potter) était voisine avec des lapins, des perdrix, des poules et des Faucons Crécerelle.

C’est en face de l’enclos pour marmottes que nous avons décidé de prendre le goûter, mais nous n’avons ni eu la chance de les voir ni de les entendre siffler.

Bouquetins des Alpes, mouflons, renards, ratons laveurs, sangliers, chamois, chevreuils … tous jouissent d’une belle parcelle de forêt ou ils peuvent gambader à souhait.

Un parcours randonnée

Cette partie du zoo redescend dans la forêt vers Bienne, et j’avoue que remonter ce chemin avec un Petit Poulet de 15 kg dans la poussette est assez sportif ! Mais il n’y a rien de mieux pour digérer le goûter.

Ce chemin fait d’ailleurs partie d’une randonnée (de 3h20) vers les Gorges du Taubenloch. Il parait même qu’il mène à une splendide vue panoramique sur les lacs de Bienne, Morat et Neuchâtel.

Une belle balade en forêt

Pas de lion dans ce zoo gratuit, mais Petit Poulet a adoré s’y promener.

Le zoo de Bienne est apaisant, il est très agréable de pouvoir observer des animaux dans leur environnement naturel. Si vous n’êtes pas de la région mais que vous êtes de passage à Bienne, nous vous recommandons de vous y arrêter !

Informations utiles

  • Grand parking à proximité (disque bleu)
  • Seule la nourriture pour animaux vendue dans le parc est autorisée (pas de pain et autre!)
  • Chiens autorisés, seulement si tenus en laisse.
  • Il est interdit de parcourir le parc à vélo (descendre du vélo et continuer à pieds).
  • Pique-nique et barbecue autorisé, seulement dans les aires prévues à cet effet.
  • Parc faisable avec poussette (bien que sportif) mais déconseillé aux personnes à mobilité réduite.

En images ...

Expérience partagée par ...

LuLausanne
Je m’appelle Lucie, trentenaire mais toujours une âme d’enfant. Maman au foyer, j'ai la chance de pouvoir partir à l'aventure avec mes deux bouts de chou quand cela nous chante. J’aime voir mes enfants s’émerveiller et rire avec eux, partager et profiter des choses simples.